Sélectionner une page

Utilisez-vous plutôt les utilisateurs uniques ou les sessions pour analyser vos données ? On a tendance à utiliser l’un ou l’autre sans trop se poser de questions. Pourtant les résultats et leur interprétation peuvent fortement varier en fonction du type de visites utilisés.

 

1. Utilisateurs uniques ou sessions : lequel privilégier ?

Tout d’abord un petit rappel rapide :

  • Les visiteurs uniques sont des personnes qui ne sont comptées qu’une seule fois, quelque soit le nombre de visites effectuées sur votre site. Ils sont appelés “Utilisateurs” dans Google Analytics.
  • Les sessions sont la totalité des visites effectuées par vos visiteurs. Si le visiteur quitte le site ou reste 30 minutes inactif sur votre site, la session se termine.

Lequel privilégier pour analyser vos résultats ?

Tout dépend de votre activité. Si vos visiteurs ont tendance à remplir l’objectif dès qu’ils visitent votre site, même s’ils le visitent plusieurs fois sur une courte période, vous pourrez utiliser les sessions pour analyser vos différents indicateurs.

Ca peut être le cas de sites très connus avec une forte fidélité de ses utilisateurs, comme Amazon.

Mais si vous avez un site sur lequel les utilisateurs viennent se faire une première idée, puis reviennent une autre fois pour commander, vous devrez vous baser sur les visiteurs uniques. C’est le cas de la majorité des sites, pour lesquels les utilisateurs ont besoin de réfléchir et éventuellement de voir les alternatives avant de convertir.

 

2. Le taux de conversion de Google Analytics se base sur les sessions

Si vous avez configuré des objectifs dans Google Analytics, vous avez alors un taux de conversion qui apparait. Vous devez savoir que ce taux se base sur les sessions.

 

 

Calculons la différence de résultats entre un taux de conversion basé sur les sessions et sur les visiteurs uniques.

Conversions Visiteurs uniques Sessions % conv sur VU % conv sur sessions
Exemple 1 200 6 000 7 000 3,3 % 2,9 %
Exemple 2 200 6 000 12 000 3,3 % 1,7 %
Exemple 3 200 6 000 18 000 3,3 % 1,1 %

 

Deux constats ici :
  • Un taux de conversion basé sur les visiteurs uniques sera toujours plus élevé qu’un taux de conversion basé sur les sessions (puisqu’il y a plusieurs sessions pour un visiteur unique)
  • Plus le nombre de sessions nécessaires avant conversion est élevé, plus l’écart est important entre les deux types de conversion
On peut en déduire que le taux de conversion par session peut davantage fluctuer en fonction des opérations marketing que vous allez effectuer pour faire revenir vos utilisateurs sur le site (e-mailing, etc.) Pour connaitre le nombre de sessions nécessaires avant conversion, vous pouvez aller dans le rapport Google Analytics suivant : Conversions > Entonnoirs multicanaux > Longueur du chemin, et sélectionnez l’objectif qui vous intéresse.

 
Ce rapport vous indique la part de conversions pour des utilisateurs ayant effectué 1, 2, 3 sessions, etc.

Vous pouvez calculer le nombre moyen de sessions avant conversion de la manière suivante : SOMME(Longueur du chemin * Conversions) / SOMME ( Conversions ).

Dans l’exemple ci-dessus, nous avons en moyenne 2,4 sessions avant conversion.
 

Recalculer le taux de conversion basé sur les visiteurs uniques

Si vous souhaitez mesurer le taux de conversion basé sur les visiteurs uniques, vous devez le recalculer par vous-même.

Pour cela c’est très simple, prenez le nombre de transactions dans le rapport Conversions > Objectifs > Vue d’ensemble, en sélectionnant l’objectif qui vous intéresse. Puis divisez-le par le nombre de visiteurs uniques sur la période.

Si vous souhaitez le retrouver à chaque fois, sans avoir à le recalculer, vous pouvez créer une statistique calculée depuis l’admin. Puis l’intégrer dans un rapport personnalisé dans l’interface de Google Analytics, ou l’utiliser dans un rapport externe.

 

 

3. Impact sur l’analyse des entonnoirs

Vous devez également savoir que les rapports montrant les parcours utilisateurs dans Google Analytics sont uniquement basés sur les sessions. Vous ne pouvez pas les avoir par visiteur unique. Par exemple si vous avez configuré un entonnoir indiquant le parcours : inscription → fiches produit → panier → page de remerciement, les indicateurs indiqués correspondent au nombre de réalisations de cet entonnoir sur une session.
Dans le schéma ci-dessus, le parcours s’effectue en une session, ce qui fausse l’interprétation.

 

Analyser les parcours par visiteur unique Pour obtenir le parcours par visiteur unique, donc à travers plusieurs sessions, vous devez exporter vos données dans un rapport externe (Google Spreadsheet par exemple). Vous pouvez obtenir les données de chaque étape du parcours en créant un segment avancé de type Séquences, en définissant les différentes étapes du parcours, et en spécifiant en haut “Utilisateurs”.

Dans l’exemple ci-dessus, chaque étape a été définie à l’aide d’évènements, mais vous pourriez très bien le créer avec des pages.

Vous pouvez ensuite obtenir le parcours complet des visiteurs uniques sur l’ensemble des sessions en appelant les segments créés dans votre rapport externe.

 

 

Conclusion

Quand vous analysez des données, sachez sur quels type de visites le calcul se base. Pour la majorité des sites, l’analyse basée sur les visiteurs uniques sera plus pertinente. Adaptez alors vos indicateurs de manière à les rendre plus exploitables. Exportez vos données et recalculez-les afin d’éviter toute erreur d’interprétation.  

Je suis Marie-Rose Tripault et j'optimise le produit et la conversion des sites depuis 2005. Les résultats observés sont en général de +30% à +120% de conversion sur 3 mois. Si vous n'êtes pas entièrement satisfait par les performances de votre site, contactez-moi pour échanger sur vos problématiques.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Ces conseils vous ont été utiles ? Diffusez-les !

Recevez la checklist ultime

100 questions à se poser sur chaque page pour faire décoller ses conversions

Félicitations ! Vous allez recevoir d'ici quelques minutes votre checklist directement dans vos e-mails.